Le Musée Dali à Figueres | Camping la Coste Rouge – Argelès-sur-Mer

Un tour au musée Dalí en Espagne

L’Espagne est un pays qui regorge d’une multitude de potentialités et de richesses culturelles qu’il convient de visiter. Toutefois, faire du tourisme sur les terres espagnoles sans passer les portes du Musée Dalí est un vrai gâchis. Que vous soyez un mordu du tourisme, un amateur du surréalisme ou tout simplement un curieux voyageur, vous ne devriez pas manquer de contempler les réalisations du célèbre peintre à qui l’on doit cette œuvre grandeur nature.

Musée Dali Camping la Coste Rouge Argelès-sur-Mer
Profitez de vos vacances au camping la Coste Rouge pour visiter le musée Dali

Teatre-museu Dalí : un peu d’histoire !

Teatre-museu Dalí : telle est la dénomination catalane du musée de Dalí, inauguré en 1974. Son auteur, Salvador Dalí, éminent peintre théâtral, n’a pas tari d’inspiration lorsqu’il s’est agi de concevoir et de produire des chefs-d’œuvre pour le compte du musée. Ce dernier fut d’ailleurs implanté dans la ville natale de l’artiste, en face de l’Église où il reçut son baptême et sur les ruines du théâtre dont la salle du vestibule accueillit sa première exposition. On peut dire que Salvador Dalí attache de la valeur aux détails de son existence. Cette idée se conforte davantage à travers ses dernières œuvres, dignes ouvrages surréalistes, qui lui permirent de matérialiser ses idées et ses rêves. En effet, le musée Dalí est composé d’une multitude d’objets d’art parmi lesquels les travaux de Salvador Dalí sont exposés et rendus d’accès public.

Plongez dans l’univers du peintre

Une fois en territoire catalan, ne ménagez aucun effort à visiter le musée Dalí. Vous pourrez opter pour un hébergement agréable et abordable tel que le camping La Coste Rouge qui est situé à quelques lieues du musée. Prenez donc la peine de vous installer confortablement, puis priorisez la visite de ce musée. Au musée Dalí de Figueres, ce n’est pas moins de 1500 pièces d’art. On y retrouve des peintures, des sculptures, des gravures, des hologrammes, des photos et même des stéréoscopies. Quant aux créations de Salvador Dalí, elles vous mèneront droit dans son univers, aux tréfonds de ses pensées. Suivez donc le guide et laissez-vous choir dans l’univers plus tangible que réaliste de l’artiste : Port Alguer (1924), le spectre du sex-appeal (1932), Autoportrait mou avec bacon frit (1941), Galatée des sphères (1952)… La visite ne fait que débuter.